MES SERVICES

Le massage de la femme enceinte.

Que ce soit sur le plan physique ou psychologique, la grossesse peut être une source de stress pour la femme enceinte. Son corps est soumis à des changements multiples, ces derniers pouvant provoquer gêne et inconfort. Le massage peut donc être une solution pour soulager ces malaises.

Le massage apporte des bienfaits spécifiques à la jeune maman. Avec l’évolution de la grossesse, la posture de la femme enceinte se modifie. Ainsi les lombaires, le cou, les épaules, et le bassin peuvent être soumis à des tensions inhabituelles.

Le massage de la femme enceinte procure un relâchement qui va permettre à la future maman de se détendre. Le massage va également stimuler la libération de l’ocytocine, hormone du plaisir.

Le massage s’effectue de façon douce et progressive. En général, la femme se met en position latérale et les gestes de massage sont effectués du bas vers le haut. Il est recommandé de procéder à ces massages après le premier trimestre de grossesse. Enfin, il faut toujours consulter votre médecin, afin de vous assurer qu’il n’y a pas de contre-indications.

Le Yoga

À la fois une discipline physique et un art de vivre, le yoga compte de plus en plus d’adeptes.

Si vous hésitez encore à vous lancer, voici quelques raisons pour vous faire basculer dans la famille des yogis.

La pratique du Yoga est basée sur des postures et des exercices de respiration à réaliser. Les postures du Yoga mobilisent en général toutes les parties du corps. Vos muscles vont bénéficier à la fois d’un assouplissement et d’un renforcement selon les postures.

Le Yoga permet également de développer l’équilibre, la mobilité et ainsi de mieux connaitre votre corps et de prendre conscience de votre respiration.

Les effets du Yoga peuvent être multiples : amélioration de la souplesse, renforcement articulaire et musculaire, réduction de l’anxiété, diminution des douleurs chroniques…

La pratique du Yoga ne nécessite pas de matériel spécifique : une tenue confortable et un tapis suffisent.

Après votre initiation et vos premières séances, vous pourrez pratiquer chez vous, quelques postures simples qui pourront soulager certaines tensions de votre corps.

Le Yoga prénatal

Depuis plusieurs années déjà, les professionnels de santé recommandent le yoga pour les femmes enceintes.

Le Yoga permet de mieux s’adapter aux changements physiques de la grossesse (et aussi psychologiques), de nourrir un bien-être favorable au développement du bébé et de garder une bonne condition physique en préparation de l’accouchement. La pratique des postures pendant la grossesse offre plusieurs bénéfices :

  • Soulager la sciatique liée à la grossesse

  • Renforcer les jambes pour mieux supporter le poids supplémentaire

  • Développer et préserver la mobilité du bassin, renforcer le périnée et le plancher pelvien

  • Renforcer le système immunitaire

  • Ect….

Les bénéfices du yoga prénatal ne sont pas que physiques. Il prépare aussi mentalement la femme à la grossesse, et produit en elle des états plus favorables :

  • Relaxation du système nerveux de la mère, ce qui permet aussi au bébé de se relaxer

  • Développement de la connexion mère/bébé

  • Initiation au lâcher-prise et au souffle profond, qui facilitent le processus naturel de l’accouchement

Le Yoga prénatal se pratique dès le début de la grossesse, et peut continuer jusqu’au terme de celle-ci. Mais, il faut toujours rester à l’écoute de son corps : au moindre incident (vertiges, malaises ou douleur), n’hésitez pas à contacter un professionnel de santé.

Les bébés nageurs

Les séances de bébé nageur ont pour but de contribuer au développement psychomoteur, relationnel et émotionnel de l’enfant, tout en renforçant sa relation avec ses parents.

Elles procurent à l’enfant un certain plaisir de se mouvoir dans l’eau, et de lui permettre de s’habituer à celle-ci.

Encadré par un de ses parents au moins et un animateur, le bébé découvre !

Dans un processus progressif, le bébé nageur prend contact avec l’eau, s’habitue à cet environnement aquatique et à cet élément (assez proche d’ailleurs de celui dans lequel il a passé ses 9 premiers mois). L’approche doit être adaptée à l’âge de l’enfant ainsi qu’à ses peurs et appréhensions propres.

Le bébé profite de plusieurs bienfaits :

  • Meilleure connaissance de son propre corps (réflexe d’apnée, limites physiques, etc.)

  • Amélioration du développement psychomoteur : sensations diverses, nouveaux mouvements, prise de repères

  • Socialisation par le contact au monde extérieur, les jeux avec les autres enfants

  • Renforcement du lien de confiance parent-enfant

Quelques petits conseils pour démarrer les séances de bébé nageur :

  • L’activité peut être menée à partir de 4 mois

  • Les vaccins doivent être à jour

  • La température de l’eau doit être maintenue autour de 32 degrés

  • Une couche spéciale pour aller dans l’eau est l’idéale

Après la séance, penser à bien doucher votre bébé et à lui apporter de quoi de se réhydrater et se nourrir (les dépenses énergétiques sont importantes pour bébé).

La préparation à l'accouchement

La préparation à l’accouchement vise à donner à la femme (mais aussi à son partenaire), des informations sur :

  • La grossesse : style de vie à adopter, anticipation des maux associés

  • L’accouchement : signes annonciateurs, rôle des membres de l’équipe médicale, etc.

  • Les suites de couches, notamment les soins à donner au bébé.

La préparation à l’accouchement permet de préparer mentalement et physiquement la future maman à traverser ces différentes étapes. Ces préparatifs à l’accouchement sont généralement des activités de groupe ou individuelles.

Cette préparation se fait via plusieurs activités qui vont aider la femme enceinte à mieux vivre sa grossesse : yoga prénatal, massage de la femme enceinte, ou encore gymnastique aquatique.

Sur le secteur de Besançon et ses alentours, je vous propose une prise en charge personnalisée, propre à vos besoins pendant cette période spécifique.